EIE-puce_vertAides financières pour la rénovation énergétique : Les nouveautés 2017

Vous envisagez de réaliser des travaux, les pouvoirs publics vous accompagnent par des aides financières et des conseils dans le choix de vos travaux.

Le Crédit d’Impôt Transition Énergique (CITE) :

Le CITE est reconduit jusqu’au 31 décembre 2017. Il est de 30% du montant des dépenses éligibles et dans la limite d’un plafond en fonction de la composition familiale (fourniture des matériels et matériaux ou sur la fourniture et la pose des matériaux d’isolation des parois opaques).

Les travaux doivent figurer dans la liste des dépenses éligibles et respecter des critères techniques précis, sans condition minimale de travaux.

Le CITE concerne les occupants de leurs résidences principales, sans conditions de ressources (les personnes non imposables peuvent également en bénéficier).

L’Eco-Prêt à taux zéro (Eco-PTZ ou EPTZ)

L’Eco-Prêt peut financer un bouquet de travaux ou une amélioration globale de la performance énergétique du logement.

Il est également possible d’obtenir un Eco-Prêt collectif pour les copropriétés.

Le montant maximum de l’Eco-Prêt est de 30 000 €. Les ménages ayant déjà obtenu un Eco-Prêt individuel ou collectif peuvent toutefois bénéficier d’un Eco-Prêt complémentaire dans la limite cumulée des 30 000 € (à demander dans les 3 ans suivant l’offre de prêt initiale).

Par ailleurs, pour les bénéficiaires d’une subvention « Habiter Mieux » de l’ANAH, la procédure d’obtention du prêt va être simplifiée.

Les critères techniques des travaux sont harmonisés avec ceux du crédit d’impôt.

Cumul Eco-Prêt et CITE possible pour tous

Pour les offres d’Eco-Prêt à taux zéro émises depuis le 1er mars 2016, il est maintenant possible de cumuler le CITE et l’Eco-Prêt sans conditions de ressources.

Le programme Habiter Mieux de l’ANAH

Ce dispositif a atteint son rythme de croisière. Il permet d’obtenir des aides jusqu’à 60% du montant hors taxes des dépenses éligibles. Il est toutefois réservé aux ménages respectant des conditions de ressources. Pour faciliter les démarches, les bénéficiaires sont accompagnés tout au long de leur projet.

Les Certificats d’Économie d’Énergie (CEE)

Ne passez pas à coté de ce dispositif porté par les fournisseurs d’énergie. Il permet d’obtenir des aides d’un montant variable en fonction du fournisseur d’énergie et de la nature des travaux. Ces aides peuvent être majorées pour les ménages respectant les conditions de ressources de l’ANAH (ces aides ne sont toutefois pas cumulables avec celles de l’ANAH).

Autres aides et aides des collectivités locales

En complément de ces principales mesures et selon la situation du demandeur, d’autres aides sont possibles. Certaines collectivités locales apportent également un soutien aux travaux d’économie d’énergie. Pour connaître ces dispositifs particuliers, prenez contact avec votre Espace INFOà ENERGIE.

Choisir le professionnel

Certains dispositifs sont conditionnés (CITE, EPTZ, CEE…) à la réalisation des travaux par des professionnels Reconnus Garant de l’Environnement. Vérifiez bien auprès votre Espace INFOà ENERGIE que votre professionnel est bien RGE pour les travaux qu’il réalise.

Ne vous laissez pas abuser

Attention, toutes ces mesures attirent forcément des démarcheurs opportunistes et peu scrupuleux. Les témoignages et alertes de personnes s’étant engagées avec des entreprises de démarchage, après un simple contact téléphonique,  pour des travaux inutiles ou avec des objectifs de rentabilité illusoires affluent !

Alors, avant de vous engager dans des travaux inadaptés et couteux, assortis d’un financement excluant les aides, sur les promesses ou les belles paroles d’un commercial, prenez contact immédiatement avec votre Espace INFOà ENERGIE.

Être bien conseillé

Votre conseiller INFOà ENERGIE vous accompagnera dans les bons choix de travaux et dans les demandes d’aides auxquelles vous pouvez prétendre, et ceux en toute neutralité, objectivité et indépendance… et gratuitement.

Votre conseiller INFOà ENERGIE peut également vous proposer un bilan énergétique de votre habitation et simuler l’impact des travaux sur vos consommations et dépenses d’énergie.

Pour en savoir plus :

guide aide financière 2017

Retrouver ici la version PDF du guide ADEME des aides financières 2017